Quand mon fiston est malade…

Ce matin, mon gamin a de la fièvre. On reste à la maison, on se regarde un petit film ensemble sous la couette, et on se fait un petit repas qu’il aime… Je lui demande ce qu’il voudrait manger, et il m’annonce : du poisson pané. Ok. On se fait ça alors. Un petit dos d’églefin dans le frigo, le tour est joué. Et avec ça un petit quinoa cuisson pilaf, on va se régaler…

IMG_2892

Eglefin pané

Ingrédients

pour 4 portions

  • 500g de dos d’églefin frais (1 gros morceau)
  • 50g de Chapelure
  • Sel (une pincée)
  • 1 oeuf
  • Lait 1/2 écrémé (1 bouchon)
  • 1 càs d’huile de tournesol

Recette

  1. Couper le dos d’églefin en pavé.
  2. Dans une assiette creuse, battre un oeuf entier. Ajouter un bouchon de lait.
  3. Dans une autre assiette, mettre de la chapelure en grande quantité. Ajouter une pincée de sel et bien mélanger la chapelure.
  4. Tremper les pavés de poisson successivement dans l’oeuf et la chapelure.
  5. Mettre une càs d’huile de tournesol à chauffer dans une poêle, et faire cuire environ 10min les poissons panés (feu moyen/fort au début, puis baisser le feu pour la fin de cuisson).

Pilaf de Quinoa aux Carottes & Tofu aux herbes

Ingrédients

Pour 4 portions

  • 160g de quinoa sec
  • 1 cébette
  • 1 gousse d’ail
  • 2 petites carottes
  • 50g de tofu aux herbes
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 trait d’arôme Maggi
  • 1 petit verre de vin (15cL)
  • 1 càc de fond de volaille déshydraté
  • eau
  • sel, poivre
  • 1càc de Curry poudre, ou mélange d’épices à paella

Recette

  1. Emincer la cébette, peler et presser la gousse d’ail, détailler les carottes et le tofu aux herbes en brunoise (petits dés).
  2. Dans une poêle, mettre 1 càs d’huile d’olive à chauffer. Ajouter les oignons et l’ail et laisser blondir 10s. Ajouter ensuite le quinoa et les carottes et laisser encore 20s. Déglacer ensuite avec le verre de vin, et mettre un trait de maggi.
  3. Ajouter une càc de fond de volaille, le tofu aux herbes et les épices.
  4. Ajouter de l’eau pour couvrir les céréales et la laisser s’évaporer presque entièrement. Continuer à ajouter de l’eau tant que le quinoa n’est pas bien cuit (il faut en général ajouter 3 fois de l’eau, ce qui correspond à environ 15minutes de cuisson). Rectifier si besoin l’assaisonnement, mais le plat doit être suffisamment salé en l’état.
Remarques : J’ai choisi de prendre 2 portions de chaque ce midi, ce qui m’a seulement permis de manger en plus un morceau de gruyère suisse de 30g (sans pain) et une pomme pour garder un repas équilibré… En ne prenant qu’une portion de chaque, vous pouvez tout à fait faire une salade de tomate en entrée, prendre une tranche de pain complet avec le fromage et manger un fromage blanc 3,2% en plus de la pomme en dessert, ce qui constitue un repas assez copieux pour midi, et vous laisse un peu plus de protéines à manger le soir.

 

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Quand mon fiston est malade… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s