Bonjour, je m’appelle S. et je suis un glucosolique anonyme…


Je confirme. L’accoutumance aux produits excessivement sucrĂ©s tend Ă  disparaĂźtre aprĂšs deux ou trois semaines de sevrage,  selon ma propre expĂ©rience qui n’engage que moi… L’envie de sucre persiste, mais le besoin a disparu.

A lire l’article trĂšs intĂ©ressant de Marie-Claire : http://m.marieclaire.fr/,le-sucre-une-drogue-aussi-addictive-que-l-heroine,695002.asp

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s