On ne sait jamais quoi faire avec ces courgettes…

 Je ne sais pas vous, mais perso j’ai toujours du mal à me faire à l’idée de travailler des courgettes… Je ne sais pas pourquoi, délit de faciès sûrement… Et il y en a tout l’été de ces satanées cucurbitacées, alors il faut trouver des moyens de faire passer la pilule !

Je vous propose donc ce petit plat qui relève notre amie la courgette afin d’en faire un moment de bonheur ;-). Bon, j’aime bien le piment, donc allons-y  pour un truc qui envoie le pâté : la courgette pimentée au citron vert. J’ai accompagné ce plat d’une tomate fraîche coupée en lamelles, simplement salée, qui amène de la fraîcheur et qui coupe un peu le feu du piment, ainsi que d’un palet au soja « Cereal Bio » cumin/pavot qui va parfaitement avec les courgettes, et qui permet d’apporter un peu de protéines. Allons-y pour la recette !

 

 

Ingrédients

Pour 2 portions.

  • Courgettes x2 (environ 300g)
  • Citron vert
  • pâte de curry rouge
  • 1 càs d’huile d’olive
  • 2 càs de flocons d’avoine
  • 10 mL de jus d’orange
  • 1 càs de curcuma
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail (frais si possible)
  • coriandre feuille (en option, if you like)

Recette

  1. Détailler les courgettes en brunoise, ciseler l’échalote, peler l’ail.
  2. Dans une casserole ou un faitout, faire rissoler les échalotes et l’ail pressé dans 1 càs d’huile. Ajouter la pâte de curry rouge et le curcuma, puis les courgettes. Mettre un jus de citron vert et 10 mL de jus d’orange
  3. Ajouter enfin 3 càs de flocons d’avoine et laisser mijoter 15 minutes à couvert. Surveiller et rajouter un peu de liquide (jus d’orange ou eau) si le mélange attache un peu, car les flocons d’avoine absorbent l’eau des courgettes en gonflant…
  4. Ajouter un peu de coriandre fraîche au moment de servir si vous aimez.
  5. Servir avec une tomate fraîche coupées en lamelles et juste salée (la tomate coupe le feu du piment et amène un brin d’acidité supplémentaire) et ajouter une viande ou un palet de soja pour les protéines.
Conseils : ne jamais noyer la courgette dans l’eau… la cuisson est bien plus réussie si la courgette rejette sa propre eau pour cuire. De plus, la cuisson de la courgette ne doit pas être trop longue, elle doit conserver un peu de croquant pour être désirable ^^

Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s